Débrief du week-end (1er février 2020)

U9-1 contre Saint Genis Laval (à l’extérieur)

Beaucoup de paniers ratés mais la volonté de nos petits rouges était présente. Ça courait, ça courait….
Malgré un match perdu nos petits rouges se sont bien battus mais attention comme a dit coach Isabelle : « défense à renforcer « …

Christelle, maman de Lucas

U9-2 contre Saint Priest (à l’extérieur)

Nos petits U9 se rendent à St Priest ce samedi. Ils sont 8 et coachés par Martine.

Le match débute de façon équilibrée, car même si nos joueurs ne gagnent pas la première période ils ne la perdent que 2-0.
La seconde période est plus compliquée : les adversaires mènent largement !

Retour à un jeu plus équilibré en troisième période et en cinquième période : nous faisons match nul avec les adversaires.
Les quatrième et sixième période sont à oublier et il faut retenir de ce match un score honorable : 4-0.

Bravo à nos joueurs qui progressent de match en match !

U11-2 contre Pommiers (à domicile)

Ce samedi, nous jouons à domicile contre l’équipe de Pommiers.

Dans une bonne ambiance, les deux équipes se mettent en place. Les joueurs et joueuses de Jonage se donnent à fond.
Le premier quart-temps se finit sur un nul.

Le deuxième quart voit une défense intraitable de Jonage, l’équipe adverse ne marque pas un seul panier et se solde logiquement par un gain de Jonage.

Ensuite, s’enchaine jusqu’au septième quart, nul et victoire de Jonage. L’équipe, un peu démobilisée sur la fin, lâche le huitième quart-temps.

Le mélange de belles individualités et d’un collectif solidaire apporte une belle victoire de notre équipe. Les progrès de chacun se voient à chaque match.

Yannick, parent d’Axel et Florian

U15-1 contre Basket Club Nord Ardèche (à domicile)

Pour ce troisième match, nous rencontrons le basket club Nord Ardèche qui pour l’instant n’a pas encore gagné de match dans cette deuxième phase. Une minute de silence est observée en hommage à Kobe Bryant, ce « grand » basketteur que nos enfants admirent tant…

Nos rouges sont donc plutôt confiants et effectivement nous démarrons sur les chapeaux de roue avec un très bon début de match. Il y a de l’intensité, de l’adresse et du collectif. Mais les Noirs d’Annonay ne lâchent rien et resserrent la défense ce qui nous fait perdre quelques balles. Ils reviennent à égalité à 3 min de la fin du premier quart-temps et nous finissons seulement avec 2 petits points d’avance 17 à 15.

La reprise du deuxième quart-temps est intense, nos rouges maitrisent leur sujet avec une domination au rebond, un jeu rapide et efficace. Et puis comme à notre habitude, nous retournons dans nos travers avec de nombreuses pertes de balles. A cela s’ajoutent, une adresse de loin qui n’est pas au rendez-vous, des fautes inutiles qui nous desservent terriblement étant donné que nous avons de nombreux blessés. L’effectif tourne à 7. Nous arrivons quand même avec une petite avance à la mi-tempps : 39 à 33.

Le début du troisième quart est compliqué et désordonné, nous perdons beaucoup de ballons mais nous retrouvons de l’adresse de loin. Les fautes tombent des deux côtés et Annonay commencent à baisser un peu les bras. Notre jeu intérieur est solide, les grands sont très bien alimentés par nos meneurs et nous assistons à de belles phases de collectifs. Ajouter à tout ça une bonne défense, nous prenons un très net avantage de 20 points : 63 à 42.

Dans ce dernier quart-temps nous ne serons plus vraiment inquiétés, nous garderons au minimum nos 20 points d’avance.

Nos jonageois ont assuré l’essentiel : la victoire. La manière est loin d’être parfaite, nous perdons vraiment beaucoup trop de ballons et à ce niveau la moindre perte de balle est sanctionnée par un panier. Il faudrait pour rester dans le haut du tableau rehausser notre niveau de jeu. Nous savons le faire, nous l’avons prouvé contre Bourg. Quand tout le monde joue son meilleur basket nous pouvons gagner les meilleurs !! Il ne reste plus qu’à !!

Un bon et rapide rétablissement à tous nos blessés…
(15/24 au lancer franc)

Virginie, maman de Tom V.

U15F contre Vaulx-en-Velin (à l’extérieur)

On croyait connaître la chanson !

Un dimanche 2 février sous la pluie, à défaut de chanter, il est dur de se motiver pour accompagner nos joueuses, surtout contre l’équipe qui nous accueille : est-ce que ça vaulx vraiment la peine d’y aller ?

En effet, on ne les a jamais gagnées en plus de 4 ans et parfois, elles nous ont mis 30 points dans les dents mais bon, Il suffirait d’une étincelle, d’un rien, d’un geste, tourner le temps à l’orage, revenir à l’état sauvage, forcer les portes, les barrages ….sortir le loup de Jonage !

Bref, l’arbitre principal s’adresse aux personnes venant l’aider : allez venez Milord, vous asseoir à ma table de marque, il fait si froid dehors, ici, c’est confortable.

Premier quart-temps :

Si à Bamako, c’est le jour de mariage, ici ça pourrait être un bon dimanche pour Jonage : de part et d’autre, ça commence doucement avec un grand nombre de paniers manqués (surtout par nos adversaires).
La balle circule bien et vite, telle une boule de flipper, qui roule, qui roule.
Fin du quart-temps, à 9 – 2 pour Jonage mais ce sont nos filles, notre bataille, faudrait pas que cette avance s’en aille (si faible soit elle).

Deuxième quart-temps :

Et ça continue encore et encore…
Bon, …..c’est que le début d’accord, d’accord !
Nos adversaires jouent dans la précipitation et donc les tirs ratés pleuvent ! … à tel point et saison oblige, on pourrait presque même dire qu’il neige sur leur cinq majeur !
Deux fois 3 points de Candice viennent agrandir l’écart et le second quart temps s’achève à 24 – 14 pour Jonage : on c’était dit rendez-vous dans 10 points… ben ça y est, on les a atteint.

Troisième quart-temps :

En face, le coach se casse la voix :
« A tous mes loupés, mes ratés, mes vrais soleils, tous les chemins qui me sont passés à côté …. à nos paniers manqués ! » …. car nos Jonageoises conservent l’écart, aidées par 5 fautes de Vaulx dès 2min30, ce qui nous offre beaucoup de lancers francs.
Sur le banc, les parents chantent en cœur : « Jonage-Jonage, Plus loin que la nuit et le jour,…… Jonage ! »
Ils DESIRent clairement gagner mais LAISSEnt nos filles maintenir la pression.
Leur coach s’adresse au nôtre « T’aimes le Vaulx, toi mon super M.C. ? » et ce dernier de répondre « oui j’adore…avec du sel et bien cuit ! »
Sans Bouger de là, notre coach cadre ses troupes pour achever ces 10 min à 41-31, toujours pour Jonage : « et Jonage qui bat la mesure, Jonage qui mesure notre émoi, Jonage qui bat la mesure, me murmure murmure tout bas. »

Quatrième quart temps :

Le coach sort ses préceptes appris avec son pote Pascal, O’ bistrot :
« Allez les filles, regarder devant soi, sans jamais baisser les bras, je sais…c’est pas le remède à tout, mais ‘faut se forcer parfois… ».
Coup de sifflet final, nous voilà libérés, délivrés : 52 – 46 pour Jonage car oui, « dans la jungle, terrible jungle, le veau Vaulx est mort ce soir ! »
Le coach, tout joyeux, repart en chantant : « it’s five o’clock and I walk through the empty streets » …. joyeux car avec un tel résultat aujourd’hui, il n’est pas prêt d’être Démis de ses fonctions !
Pour fêter ça, il part s’offrir un Kebab (Vaulx Veau, salade tomate oignon) pour le manger devant la seconde déconvenue de la journée, toujours dans la thématique bouchère > au rugby cette fois contre les Roastbeefs !
… un week end également marqué par le Brexit et qui fera désormais date avec ce Vaulxit !

Cyril P

SF1 contre Montbrison (à l’extérieur)

Défaite 62 à 39

Toutes les photos ici »

Photos de Florence (maman de Marine)

Tous les matchs du week-end
(du 1er et 2 février 2020)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.