Débrief du week-end (1er dec 2018)

U9-1 contre Sud Lyonnais (à l’extérieur)

A Charly, nos petits U9-1, ont bien joué. Des passes en veux-tu en voilà. Des accélérations qui ont scotché les adversaires. Un beau match qui s’est soldé par une victoire 4 à 2.

Nadine

U13F-régionale 2 contre Villemontais (à l’extérieur)

Premier quart-temps : les filles entament parfaitement le match. 0-8. La défense est bien en place. Nous sommes adroits au lancer-franc ! Puis le match s’équilibre : 7-12 après ce 1er quart temps.

Deuxième quart-temps : les locaux se réveillent et passent devant : 17-16. Puis 23-18… à la mi-temps.
Ce n’est pas fini les filles !

Troisième quart-temps : comme pratiquement tous les matchs l’entame du quart temps est très difficile. Les filles de Villemontais creusent l’écart. Nous manquons d’agressivité. Ça devient difficile : -11 à la fin de ce quart-temps.

Quatrième quart-temps : les filles se battent à nouveau sur ce dernier quart temps sans pour autant revenir au score. La défaite se profile. 13 points d’écart : 35 à 48.

Défaite logique malgré un bon début de match.

Papa d’Alexia

U15 contre Tour AC (à domicile)

Ce samedi 1er décembre, nos U15 accueillaient le TAC (Tour de Salvagny) en match retour, après avoir perdu 44 à 88 à l’aller.

Il y a clairement eu deux périodes ce samedi : une première mi-temps de bon niveau pendant laquelle nos rouges ont fait montre d’une très belle adresse et d’une combativité exemplaire : la presse sur la montée de balle fonctionne, les rebonds sont assurés, les fautes provoquées et ils se battent comme jamais ! Enfin la hargne que nous attendions depuis le début de saison ! Dans leur malheur, les bleus du TAC ont été très maladroits en cette première période et nous avons su en profiter : le 1er quart-temps est remporté 18 à 11 et nous menons à la mi-temps 32 à 26.

La seconde mi-temps par contre a été l’opposé de la 1ière : les bleus se sont réveillés, ont retrouvé leur adresse insolente, et nos rouges au contraire ont coulé progressivement dans la panique et la fatigue. Il faut préciser qu’ils n’étaient que 8 sur le banc ce samedi et à ce niveau-là il faut pouvoir assurer les contre-attaques et surtout les replis défensifs. Le 3ième quart-temps a été catastrophique : nous encaissons 34 points en 10 minutes et n’en marquons que 9… nos rouges semblent tétanisés et ne parviennent même plus à faire des remises en jeu correctes : les pertes de balles sont trop nombreuses et la maladresse s’est invitée au programme. Le dernier quart-temps est trop difficile pour revenir au score : nous faisons beaucoup de fautes et abandonnons progressivement le match. Les derniers paniers marqués le sont sous le panier, avec un beau jeu intérieur qui fonctionne à tous les coups…mais même les lancers-francs ne rentrent plus.

Nos U15 perdent le match 61 à 87.

Même si nous restons très déçus de la seconde mi-temps, nous gardons en tête le fait qu’ils ont gagné leur 1ière mi-temps de la saison, ce qui est encourageant, que le jeu intérieur fonctionne bien et qu’avec plus d’agressivité ils parviennent à faire jeu égale avec ces grosses équipes… c’est assez positif pour la suite !

Petite statistique au passage : 50% de réussite aux lancers-francs.

Perrine, maman de Paul

SF1 contre Feurs (à l’extérieur)

On peut gagner un match en inscrivant 40 points en région ! En ne marquant que 8 paniers à 2 points, tous dans la raquette adverse, les filles ont puisé dans leur mental et leur combativité pour compenser un manque d’adresse. Les 33 rebonds défensifs en sont la preuve flagrante. En ne concrétisant pas nos premières actions du match, notre adversaire du jour prend confiance et mène logiquement. Nous ne marquerons notre premier panier à seulement 42 secondes de la fin du premier quart-temps.

Malgré ce raté à l’allumage et un nombre de fautes impressionnant ( 7 dont 1 technique en l’espace de 5 minutes), nous n’accuserons que 7 points de retard à la mi-temps (23-16).

Changement de scénario dès l’entame du troisième quart-temps, 2 paniers longue distance ainsi que 3 paniers dans « la peinture » permettront pour la première fois de la partie de virer en tête (25-28). Le doute s’installant chez notre adversaire n’est pourtant que de courte durée car Feurs reprend l’avantage à la 35ème minute.

L’une des raisons étant que nous n’avons pas profité de nos lancers-francs accordés : 7 échecs d’affilée… Cela aurait pu nous coûter la victoire mais à 1’30 » de la fin du match, une interception suivie d’une faute antisportive nous permet de réaliser un 4/4 aux lancers-francs. Nous avons 2 lancers-francs en notre faveur alors qu’il reste une vingtaine de secondes à jouer et que le score est de 39-39. Le premier est validé mais le second est raté 39-40. Dernière attaque pour Feurs qui n’est pas concrétisée pas mais qui bénéficie d’une faute, à la limite du passage en force. Il reste un peu moins de 3 secondes et 2 lancers-francs pour la gagne. Le premier est raté ainsi que le second et nous prenons le rebond pour conserver la balle sans la perdre !

Victoire des SF1 40 à 39. Mieux ne vaut pas être cardiaque depuis quelques semaines : 3 victoires acquises dans les dernières secondes.

Une victoire qui permet de se dire que le début de saison est réussi (4ème place au classement) avant la réception du leader Culoz la semaine prochaine. Je parle régulièrement d’unité et ce fut le cas encore hier. Malgré des hauts et des bas, et l’absence de 3 joueuses intérieures, excusez du peu, les filles répondent toujours présentes.

Cathy 8 pts, Noémie 4 pts, Sophie 1 pt, Séverine 7 pts, Emilie 7 pts puis Célia 9 pts, Wahiba 4 pts et Mélina, Mélanie et Marion.
11/48 dont 3/16 à 3 pts, 15/29 aux lancers-francs (52%), 43 rebonds dont 33 défensifs, 12 passes décisives, 6 contres, 30 balles perdues pour 15 gagnées. Evaluation 62.

Denis


Tous les matchs du week-end
(du 1er et 2 décembre 2018)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.