Débrief du week-end (21 avril 2018)

U13-1 contre CTC Bugey (à l’extérieur)

Ce samedi 21 avril, alors que les vacances touchaient à leur fin, nos U13 se rendaient à Ambérieu en Bugey pour jouer leur avant dernier match de poule. L’objectif était simple : gagner pour espérer une qualification pour les phases finales.

Alors que les victoires s’enchainent pour nos rouges, les matchs ne se ressemblent pas forcément, et celui de samedi n’a pas fait exception. Avec l’absence de Tom Moreira et une chaleur accablante dans le gymnase, nos U13 ont donné l’impression de manquer de souffle. Le 1er quart temps, remporté 18 à 7, a permis de poser les bases du jeu : attaque placée, provocation sous le panier, des contre-attaque, mais à un rythme plutôt tranquille, sans affolement.

Le second quart-temps a été beaucoup plus douloureux : le jeu était très poussif, les joueurs de plus en plus rouges et assoiffés ! On a presque senti de la souffrance, mais ils ont tenu bon et ont creusé tout doucement l’écart. Pas très adroits à l’extérieur de la raquette, pas mieux sous le panier, ils assurent tout de même les paniers faciles et repartent s’hydrater et reprendre leur souffle à la mi-temps avec une nette avance de 13 points (32 à 19).

Le 3ième quart-temps est un véritable déclic : après 3m30 de jeu vierge de points, aucun rebond pris et beaucoup de fautes faites, trois contre-attaques successives suffisent à redonner confiance à nos rouges et à les relancer. Le jeu est parfois brouillon, parfois placé, mais nos deux meneurs ont su mettre la balle sous le coude quand il fallait pour organiser le jeu : de vrais patrons sur le terrain ! La défense est de plus en plus costaud, notamment sur les joueurs clés. L’avance est encore plus creusée à la fin de cette 3ième période : 42 à 24.

Le dernier quart-temps est encore mieux : les U13 enchainent des 24 secondes en défense, les grands ont décidé de faire la loi sous le panier et assurent tous les rebonds, et les paniers à 3 points rentrent enfin. En 2m30, on leur inflige un 7-0 qui fait du bien !

Le match est plié sur le score de 56 à 31, avec un magistral panier à 3 points au buzzer.

Une mention spéciale à Brigitte qui a assuré le coaching sur ce match (les habitués étaient contents de la retrouver !!), au coach Laurent qui n’a pipé mot dans les gradins (mais qui demandait aux autres de crier pour lui…il a vécu un véritable supplice sur ce match, chapeau Laurent) et aux joueurs qui ont tenu bon malgré une chaleur étouffante et une équipe réduite à 8.

Vivement le dernier match, décisif pour les qualifications en phases finales :
on croit en vous les rouges, faites nous rêver !!!

Perrine, maman de Paul

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.